Conférence de Lydie van Huët : La tour Eiffel

« Retour   |  Date : Vendredi 15 avril 2016

Un bon nombre d’entre nous sont arrivés vendredi soir avec un sentiment sceptique au sujet d’une conférence sur la Tour Eiffel , car nous pensions pratiquement tout en connaître.

Peu importe, revoir et écouter Lydie serait un plaisir.

Mais  c’était bien mal connaître Lydie que d’imaginer un instant que nous n’apprendrions rien.  Elle nous expliqua la tour de sa “ pré-naissance” à aujourd’hui.

Projet ambitieux de Gustave Eiffel,  ce monument délaissé par période est devenue aujourd’hui le symbole de la France dans le monde entier .

Son concepteur, Gustave Eiffel était un ingénieur et industriel  français  né à Lyon 1832 d’une mère française et d’un père allemand  François Alexandre Bönickhausen; Gustave choisit le nom d’Eiffel , nom ajouté par son grand-père venant de la région de l’Eifel près de Cologne. Gustave Eiffel jouissait d’une grande renommée grâce à ses diverses constructions en France et à travers le monde: Chili, Rusie, Vietnam, Panama et l’ossature de la Statue de la Liberté de New-York.

Ce projet fut lancé  pour l’exposition universelle de 1889 qui fêterait en même temps le centenaire de la Révolution, il se devait d’être remarquable et il le fut.

Gustave Eiffel remporta le concours qui présentait divers projets; la construction fut considérée comme très  audacieuse voire irréalisable: employer le fer comme seul matériau de construction était inédit, de plus la forme incurvée des pieds apportaient une difficulté supplémentaire à la stabilité.  A ceci s’ajoutait le danger permanent pour les ouvriers quasiment supendus dans le vide, heureusement  les règles de sécurité étant très  strictes on ne déplorera qu’un seul mort.

La construction dura  2ans, 2mois et 5 jours .

Voici quelques chiffres:
- hauteur: 324m. ( avec les

  antennes)

- marches: 1664

- poids total; 10.000 tonnes

- pièces: 18038

- rivets: 2.500.000

- surface à peindre tous les 7

  ans: 220.000m2

-peinture: 60 tonnes

-illumination: 20.000 ampoules 

Ces chiffres donnent le vertige et forcent l’admiration. Jusqu’à 1930 la Tour Eiffel resta la construction la plus haute du monde et fut alors détrônée par le “Chrysler Building”à New-York.

De nos jours encore elle joue un rôle primordial dans la concrétisation des sentiments de la nation; ainsi elle adapte ses lumières aux évènements nationaux et internationaux, joyeux ou tristes. 

Divers artistes s’y produisent, Barbara Hendricks, Johnny Hallyday, Jean-Michel Jarre.

Depuis 1991 elle est inscrite au patrimoine de l’UNESCO.

On la retouve copiée sur tous les continents comme à Las Vegas et à Tokyo où elle domine la ville  de sa pointe rouge, exemplaire bien loin de l’original.           

De nos jours avec la visite de six millions de personnes par an elle est , non seulement, un enjeu touristique mais ausi économique, visites auxquelles s’ajoutent les nombreux bibelots à son effigie que l’on trouve en très grand nombre sur tout le territoire français. 

Au deuxième étage, le restaurant “le Jules Verne” du chef Alain Ducasse  allie la délicatesse de la gastronomie française au panorama sublime sur Paris. 

Merci Lydie, nous avons beaucoup appris et rêvé et… puisqu’on nous dit chauvins cocorico, soyons fiers de cette prouesse technologique française!! 

Pour NimAc Violette

 



Ambiance

« cliquez ici »

Agenda du mois

  • Mercredi 15 novembre 2017
    Club de marche à St Walrick
  • Vendredi 17 novembre 2017
    Beaujolais nouveau