'L'heureux mariage du vin et du fromage'

« Retour   |  Date : Samedi 7 février 2015

Dégustation chez Heinz Maas de 15h à 17h30.

Si nous commencions par appeler les choses par leur nom ce serait plus pertinent.

Samedi dernier, nous nous sommes retrouvés  chez Heinz Maahs pour la troisième dégustation de vins de NimAc.  et ce que nous appelions dégustation mérite un autre nom,  ce sera  donc à partir d’aujourd’hui  le  “mini cours d’oenologie”. Car,  les dégustations de Heinz n’ont rien à voir avec les dégustations  de vins traditionnelles où  l’on reste  debout  devant des tables remplies de bouteilles et  où  quelques petits morceaux de pain se battent en duel  sur le coin des tables.

Pendant ces après-midis,  Heinz prépare  tout un programme. Cette fois nous allons être initiés au mariage du vin et du fromage.

Heinz nous souhaite la bienvenue vers  15h avec un Crémant de Loire accompagné de morceaux du délicieux fromage en forme de coeur, le coeur de Neufchâtel; puis nous passons à table .

Cette année deux tables de huit personnes  sont agréablement dressées avec de nombreux verres , de belles petites assiettes , du pain , une carafe d’eau  et  pour chacun dix pages de documentation sur : les vins que nous allons déguster, les fromages qui les accompagnerons, les régions vinicoles françaises, les différentes appellations, les arômes du vin, et une liste du vocabulaire de la dégustation.  A toutes ces informations, Heinz a ajouté  la fable du “corbeau et du renard   en référence au vin rouge “Le corbeau”  Sélection Jean Pla, IGP Côtes catalanes.

De cette même sélection “Le Renard” AOP Côtes du RoussillonVillages , et “Le  Chat” IGP Côtes catalanes.

Non seulement nos papilles sont flatées mais nos neurones doivent  aussi fonctionner.

Heinz  nous pose une question intéressante:   quel est le fromage que maître Corbeau tient dans son bec??

Pas du camembert puisque le camembert existe seulement depuis 1761, Laurent évoque  le Coulommiers . Bravo,  c’est  peut-être en effet un fromage de cette ville qui en fabrique  depuis le Moyen Âge.

Bien que nous soyons tous raisonnables , enfin je mens passablement , car petit à petit  Bacchus  fait son travail , les rires s’étoffent, les plaisanteries fusent ,  nous n’écoutons plus que vaguement les explications.

Heinz, qui s’affaire autour des tables, a quelque mal à se faire entendre .

Lorsque la “comptine “ de Jacques Prévert revient pour la deuxième  fois sur le tapis,  il est temps de calmer les esprits et de faire un changement de table.

Quelle  comptineLa fameuse :

“le pape est mort , un nouveau pape est appelé à régner

araignée quel drôle de nom

pourquoi pas libellule  ou papillon?”                                                                                                    

Romuald , futur papa, rêve déjà au moment où il apprendra cette comptine à son enfant.

Le mariage des vins et des fromages fut particulièrement heureux;  enfin vers 18h30 pour clôturer cette très sympathique après-midi Heinz nous sert un plat de penne sauce bolognaise accompagné de salade.

Comme  c’était dit  au début de ce texte, il faut appeler les choses par leur nom , ce n’était pas une dégustation mais un mini cours d’oenologie, bien arrosé et agrémenté de délicieux fromages .

Nous sommes partis  le sourire aux lèvres , joyeux de ce bon moment passé ensemble,  enrichis  de nouvelles connaissances et prêts à recommencer l’expérience.

Encore merci à Heinz de faire cette délicieuse présentation spécialement  pour nous  en français .

 Violette



Ambiance

« cliquez ici »

Agenda du mois

  • Mercredi 15 novembre 2017
    Club de marche à St Walrick
  • Vendredi 17 novembre 2017
    Beaujolais nouveau